Contre La Pollution !!!  
 
  La Terre Souffre à cose de qui ? 04/12/2016 16 04 15 (UTC)
   
 
La vérité telle qu'elle est!Bonjour les Amis de la Vraie Vie!

  Contre-la-pollution
tient à entrer d'emblée dans le vif du sujet.

Sans mâcher ses mots -Notre langue n'est pas en bois!- Sans détours de langage.

Avec des chiffres édifiants qui ne savent pas mentir.


Oui, cette Terre est sacrée aux yeux de mon peuple!

A savoir que, sur la Terre sacrée de nos ancêtres, 80% des forêts anciennes ont déjà été rayées de la carte par la main de l'homme.

Et ce n'est pas fini : Un stade de football de forêts tropicales se volatilise chaque seconde sous les dents des tronçonneuses.


C'est à dire la surface de l'Angleterre tous les ans.

80% des forêts anciennes ont déjà été rayées de la carte par la main de l'homme.


Dans le grand Nord, des gens lâches assassinent des bébés phoques par dizaines de milliers et les dépècent vivant sur la banquise. Non pas pour les manger, mais pour faire commerce de leur fourrure immaculée.

Il ne reste actuellement que 250 individus sauvages de l'espèce Gorilla Gorilla Diehli. Nos cousins hominidés.

Une centaine d'espèces de plantes et d'animaux disparaissent chaque jour sur Terre à cause de l'homme.

Un jardinier de la TerreUne espèce toutes les 18 minutes!

Sur la même scène, un être humain meurt de faim toutes les 4 secondes.

25 000 chaque jour!

1 bon milliard crie famine, tandis que d'autres jettent à la poubelle 50% de la nourriture qu'ils achètent au supermarché. Hébétés, des enfants squelettiques les regardent en suçant des galettes d'argile pour tenter d'apaiser la faim qui les tenaille.


Madame la misère, écoutez le vacarme...
(Léo ferré)


Il y a 6,7 milliards de locataires humains. Et ça continue : 200000 personnes de plus sont à héberger chaque jour. Compte tenu des décès. Ils sont aussi affamés que les autres.


natureLire la suite



Pourquoi nous endort-on en passant sous silence ces informations fondamentales?

sauver la vie, sauver la planèteStatistiques mondiales en temps réel

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) sont identifiées de manière assez consensuelle comme causes d'un dérèglement climatique global.

L'augmentation de l'effet de serre est due principalement à la combustion de grande quantité d'énergies fossiles comme le charbon, le lignite, le pétrole ou le gaz naturel (méthane), ce qui rejette du dioxyde de carbone (CO2) en grande quantité dans l'atmosphère.

En France, 78 % des émissions de gaz à effet de serre sont liées à la consommation d'énergie  :

  • les transports (automobiles, poids lourd, …) : 26,75 %
  • l'activité industrielle (sidérurgie, production d’aluminium, chimie, …) : 19,9 %
  • les bâtiments (chauffage, climatisation, production d'eau chaude sanitaire…) : 18,4 %
  • la production d'énergie (électricité, …) : 12,95 %

Les 22 % restants sont des émissions de gaz à effet de serre dues à :

  • l'activité agricole : 19,4%. Bien que ces activités n'appartiennent pas à proprement parler au secteur de l'énergie, le méthane (CH4) produit par l'agriculture pourrait être valorisé énergétiquement sous la forme de biogaz, ce qui réduirait son impact sur l'effet de serre.
  • le retraitement des déchets : 2,6%.[1
Un forçage radiatif positif est un renforcement de l’effet de serre et un réchauffement ; un forçage radiatif négatif entraine un refroidissement (augmentation de l’albédo). Ceci correspond à des calculs en tenant compte des concentrations dans l’atmosphère[58].
Comparaison des variations de température, observées et simulées, avec et sans facteurs anthropiques (par rapport à la moyenne de la période 1901-1950).


suit

Sur la même scène, un être humain meurt de faim toutes les 4 secondes. 25000 chaque jour!Les forêts vierges deviennent les meubles des nantis et sont remplacées systéma-tiquement par des pâtures à bovins ou des agro carburants transgéniques, qu'on compte substituer petit à petit au pétrole.

Dont la fin est programmée pour dans 40 petites années

Et dans la foulée la fin de tous les métaux et ressources fossiles qui font la gloire de la dite "civilisation" industrielle.

Dans l'ordre, dès 2012 : le terbium, le hafnium, l'argent, l'antimoine, le palladium, l'or, le zinc, l'indium, l'étain, le plomb, le lithium, le tantale, le cuivre, l'uranium, le nickel, le pétrole, le platine, le gaz naturel, le fer, le cobalt, l'aluminium, et en bon dernier le charbon (dommage pour l'atmosphère!)

Que feront les milliers et les milliers de générations futures si nous les privons absolument de tout?

Nous sommes bel et bien en train de tuer nos enfants.

Qu'est-ce qui justifie ces meurtres en série?De plus : Le nombre d'animaux incarcérés leur vie durant et tués chaque année pour la boucherie atteindra 100 milliards en 2020. Soit plus du double que le nombre actuel.

Le tout avec pour décor 9 milliards d'homo sapiens sapiens à l'horizon 2050. Et un emballement du réchauffement climatique, dû à la pollution humaine et dont on ne connait pas encore l'issu, de toute façon exterminatoire.

Que se passe-t-il donc sur la planète bleue? Pourquoi ce saccage? Qu'est-ce qui justifie ces meurtres en série? Pourquoi cette spoliation automatique des milliards de milliards d'enfants à venir?

Pourquoi cette prolifération monstrueuse au détriment de tout ce qui vit?

La vie n'est-elle pas un cadeau?

N'a-t-elle pas droit au respect qu'elle mérite?

Et notre espèce, malgré Cro-Magnon, Beethoven, Baudelaire, Hermann Hesse, Einstein, Pink Floyd, Coluche... malgré tous les autres, mis à part Hitler... malgré les milliards de petits moi, malgré chacun de nous qui se bat et se débat héroïquement pour survivre dans la quotidienneté générale,notre espèce, homo sapiens, mammifère de l'ordre des primates, famille des hominidés, ce singe pensant est-il digne de ce respect?

Et pourquoi nous endort-on en passant sous silence ces informations fondamentales?

Seul l'argent compteParce qu'ici-bas, seule l'argent compte. Le gain immédiat. Le profit à tout prix. "Sans argent, on n'est rien". Certains l'idolâtrent.

20% des humains possèdent 80% des richesses. Cela peut-il durer?

Le fric est devenu le prince de la Terre, l'asservisseur de l'humanité, lui qui n'est que papier qui brûle. Fugitive illusion.

Lui, l'argent, et sa poignée de sbires : Monsanto, Total, Exxon Mobil, Shell, Chevron, BP, Conoco Philips, Toyota, Wal-MartGeneral Motors, General Electric, Ford Motor Company, Citigroup, Bank of America et les 987 suivants, tous passagers de 1ère classe à bord de ce navire écervelé qui fonce droit sur un iceberg, à 700 mètres par minute.

Epilogue : La part des énergies renouvelables dans le monde est seulement de 2,5% en 2009 (hors bois de chauffage). Alors que les océans ne peuvent plus absorber l'excédent de CO2 rejeté par nos énergies fossiles et commencent à rejeter le méthane.

Qu'attendons-nous?

La fin des ressources, la fin du calendrier Maya, la prochaine inversion du champ magnétique terrestre
, la mort du dernier pape, le




En France, la chaleur constitue, avec 35 % de nos besoins énergétiques, le premier poste énergétique. En effet, le chauffage consomme 56 millions de tonnes d'équivalent pétrole (Mtep) contre 50 pour les transports, 40 pour la production industrielle et 18 pour l'électricité spécifique. Les besoins de chaleur sont actuellement couverts à 80% par les énergies fossiles (données de l'association AMORCE).

Selon un rapport parlementaire, pour substituer l'usage des fossiles, il faut non pas favoriser le chauffage électrique mais le développement des énergies renouvelables thermiques. Et il appartient aux collectivités territoriales d'accompagner et d'amplifier ce développement.

On observe un réchauffement des océans, qui diminue avec la profondeur. On estime que les océans ont absorbé à ce jour plus de 80 % de la chaleur ajoutée au système climatique[12]. Ce réchauffement entraîne une montée du niveau de la mer par dilatation thermique des océans. Différentes données obtenues à l'aide de marégraphes et de satellites ont été étudiées. Leur analyse suggère que le niveau de la mer s'est élevé au cours du XXe siècle de quelques dizaines de centimètres, et qu'il continue à s'élever régulièrement. Le GIEC estime que le niveau de la mer s'est élevé de 1,8 mm par an entre 1961 et 2003[47],[48]. Cette élévation du niveau de la mer peut aussi être observée indirectement par ses conséquences sur l'environnement


Le saviez-vous?La connaissance?

Deux à trois millions, c'est le nombre de chiens qui sont torturés puis cuisinés chaque année en Corée du sud. Le pâté de chien se vend maintenant sur Internet.


Aux papilles citoyens!


nature

sui

père Noël, les OVNI's, le nouveau Messie, Dieu en personne, la retraite..? Allons, ne soyons pas infantiles!


Et comme le dit Tiago (15 ans) : "...si c'est ça qu'on appelle "l'Humanité", je préfère encore faire partie des insectes"


Dernier chiffre à méditer :  Un plein d'agro-carburant pour un 4×4 , c'est 250 kg de céréales, soit la ration d'un homme pendant un an!


Pas des moutons! Chacun sa propre voie...Enfin une question : Comment injecter de l'énergie sombre (1) dans la masse humaine, pour lutter contre la gravitation ambiante?


Alors, qu'en pensez-vous? Sommes-nous alarmistes ou réalistes?

Les énergies renouvelables ne représentent encore que 2,5% de la consommation mondiale.

Réflexe salutaire, instinct collectif de survie : Réveillons-nous! Il est toujours temps!

C'est en fait ici, maintenant ou jamais!
Oui, il est bel et bien l'heure...

Un autre monde est possible!
L'homme est comme un enfant qui sort du ventre de sa mère. S'il la tue, qui le nourrira?
L'homme est comme l'enfant qui sort du ventre de sa mère.

Il doit s'extraire doucement de la matrice
.

S'il la tue, qui le nourrira? La Voie lactée?


Le peu qu'on peut faire, c'est pas rien! Peu par beaucoup, ça fait beaucoup. Il n'est pas demandé à tout le monde de tout faire. Mais ne faisons pas RIEN!



sauver la vie, sauver la planèteVos commentaires pour faire évoluer ce message, cliquer ici : nature

(5/5) pour 7 votes


sauver la vie, sauver la planèteL'homme en fait doit renaitre


Texte fondateurC'est bien beau tous ces chiffres, mais concrètement que puis-je faire dans ma vie de tous les jours?


     
 

Nature
Attention !

Une bouteille de verre abandonnée dans la nature peut être la cause d'un incendie dévastateur.

Ne laissez aucun déchet après votre pic-nic dominical !

 
     


(1) 75% de notre Univers est constitué d'énergie sombre qui l'entraîne dans une expansion exponentielle.


Origine humaine 

Selon le GIEC, le réchauffement climatique est largement attribué à un effet de serre additionnel dû aux rejets de gaz à effet de serre produits par les activités humaines, et principalement les émissions de CO2[51],[52]. L’origine humaine des gaz à effet de serre est confirmée entre autres par l'évolution des composantes isotopiques du carbone dans l'atmosphère[12],[53]. Les concentrations actuelles de CO2 dépassent de 35 % celles de l’ère préindustrielle, surpassant de loin les taux des 600 000 dernières années. Elles sont passées de 280 ppm à l'époque pré-industrielle à 379 ppm en 2005, et celles de méthane ont augmenté de 150 %[54].

On assiste à une augmentation de 40 % de la vitesse de croissance du CO2 dans l'atmosphère, augmentant de +1,5 ppm par an de 1970 à 2000, et de +2,1 ppm par an entre 2000 et 2007[55].

Des experts du GIEC ont confirmé le 2 février 2007 que la probabilité que le réchauffement climatique soit dû à l’activité humaine est supérieure à 90 %[3]. Leurs conclusions sont tirées des résultats d’expériences avec des modèles numériques. En particulier, l’augmentation de la température moyenne mondiale depuis 2001 est en accord avec les prévisions faites par le GIEC depuis 1990 sur le réchauffement induit par les gaz à effets de serre. Enfin, un réchauffement uniquement dû à l’activité solaire n’expliquerait pas pourquoi la troposphère verrait sa température augmenter et pas celle de la stratosphère[12].

L’hypothèse d’un lien entre la température moyenne du globe et le taux de dioxyde de carbone dans l’atmosphère a été formulée pour la première fois en 1894 par Svante Arrhenius. Mais c’est en 1979, lors de la première conférence mondiale sur le climat, à Genève, qu’est avancée pour la première fois sur la scène internationale l’éventualité d’un impact de l’activité humaine sur le climat[56].

 

Effet de serre additionnel 

Article détaillé : effet de serre.

L’effet de serre est un phénomène naturel : une partie du rayonnement infrarouge émis par la Terre vers l’atmosphère terrestre reste piégée par les gaz dits « à effet de serre », qui augmentent ainsi la température de la basse atmosphère (troposphère). Ces gaz sont essentiellement de la vapeur d'eau, et une infime partie est d’origine humaine. Sans cet effet, la température de surface de la Terre serait en moyenne de -18 °C ! Actuellement ce phénomène naturel se renforce car la quantité de gaz à effet de serre a augmenté ces dernières années, en particulier le CO2, naturellement en très faible concentration dans l’atmosphère par rapport à la vapeur d’eau ou au diazote (N2), ce qui déséquilibre le bilan radiatif de la Terre. Il a été prouvé par l’étude isotopique du carbone dans l’air que cette augmentation des quantités de gaz à effet de serre est due à la combustion de matière carbonée fossile.

Selon les conclusions du rapport de 2001 des scientifiques du GIEC, la cause la plus probable de ce réchauffement dans la seconde moitié du XXe siècle serait le « forçage anthropique », c’est-à-dire l’augmentation dans l’atmosphère des gaz à effet de serre résultant de l’activité humaine[57]. Selon les prévisions actuelles, le réchauffement planétaire se poursuivrait au cours du XXIe siècle mais son amplitude est débattue : selon les hypothèses retenues et les modèles employés, les prévisions pour les 50 années à venir vont de 1,8 à 3,4 °C.



sauver la vie, sauver la planèteSignez l'ultimatum climatique


Sauve la Terre!

Sommaire  actuel de la page d'accueil en constante évolutionLa chlorophylle, c'est elle qui fixe le carbone et libère l'oxygène que nous respirons.Inspirons-nous de la nature!


 

 




"Toute vérité franchit trois étapes...
D'abord elle est ridiculisée.
Ensuite elle subit une forte opposition.
Puis elle est considérée comme ayant toujours été une évidence."
(Schopenhauer)




Notre espèce fête ses 250000 ans! "Il y a 200 000 ans, le premier représentant direct de notre espèce explore la planète, atteint tous les territoires de la Terre, puis se sédentarise et se lance à la conquête du monde de l'imaginaire. Son cerveau se développe jusqu'à des niveaux vertigineux. Cet "homme sage" devient puissant et est amené à immortaliser sa présence par des oeuvres magistrales : tombeaux, monuments dédiés aux dieux. Il invente l'écriture, l'architecture, et même la médecine."


sauver la vie, sauver la planèteQu'est-il devenu?






Cette époque coïncide étrangement avec la fin du calendrier MayaCalendrier abrégé des principaux évènements de l'histoire de l'Univers, de la Terre et de la lignée humaine, répartis sur une année

Anticipation jusqu'à la fin de notre univers!

De quoi faire réfléchir...





1 an égal 13,7 milliards d'années


1 an = 13,7 milliards d'années1er janvier à 0 h donc : SacréBig bang! Astronomique énergie jaillie du néant. Oui, on sait, ça semble impossible et pourtant c'est comme ça!


1 an = 13,7 milliards d'annéesJusqu'en août : D'abord formation des galaxies et d'une première génération d'étoiles. Puis, à partir de l'explosion de certaines d'entre elles, formation d'étoiles de seconde génération, avec des cortèges de planètes enrichies en éléments indispensables à la Vie carbonée.


1 an = 13,7 milliards d'années1er septembre : Naissance du système solaire. Propice!


1 an = 13,7 milliards d'années21 septembre : Premières traces connues de Vie océanique sur la troisième planète. Début de l'oxygénation et de la déméthanisation de l'atmosphère, alors irrespirable.


1 an = 13,7 milliards d'années19 décembre : La couche d'ozone est enfin terminée. La Vie sort de l'eau.


1 an = 13,7 milliards d'années25 décembre : Apparition des dinosaures, des mouches et... des mammifères. Eh oui!


1 an = 13,7 milliards d'années30 décembre : Fin des dinosaures, éradiqués par une vulgaire météorite. Ils auront régné 5 jours! Apparition des primates.


1 an = 13,7 milliards d'années31 décembre vers 21 h : Toumaï, bipède, considéré comme l'une des premières espèces de la lignée humaine.


1 an = 13,7 milliards d'annéesVers 23 h 31 : Domestication du feu.

1 an = 13,7 milliards d'annéesVers 23 h 52 : Homo sapiens sapiens.


1 an = 13,7 milliards d'annéesVers 23 h 59 : Les premières peintures rupestres. L'homme créateur!


1 an = 13,7 milliards d'annéesAu 6ème coup de minuit : Construction des pyramides de Chéops.


1 an = 13,7 milliards d'annéesAu 12ème coup : Aujourd'hui.


1 an = 13,7 milliards d'annéesAu 13ème : La fin de toutes les ressources métalliques terrestres accessibles, crées avant le 31 août, par l'explosion de l'étoile qui a donné naissance au Soleil, la fin des énergies fossiles que la nature a mis des centaines de millions d'années à emmagasiner dans le ventre de la Terre, la fin quasi totale des forêts vierges et de la vie sauvage qu'elles abritent. Dérèglement climatique global provoqué par notre civilisation irrespectueuse qui, comme un enfant ingrat, casse tous ses jouets.



L'innocence du vivantEn une seconde, la perte d'équilibre d'un écosystème époustouflant, qui a mis un an à se développer!

Est-ce possible?

Cherchez le bug dans la Matrice...





Et pour plus tard


1 an = 13,7 milliards d'annéesVers le 19 mars de l'année suivante : Rencontre de la Voie Lactée avec la galaxie d'Andromède. La carte céleste va être bouleversée, mais la Terre ne devrait pas souffrir de cette rencontre titanesque.


1 an = 13,7 milliards d'annéesVers le 19 juillet prochain :
Vaporisation de la Terre dans le brasier solaire; notre étoile étant devenue une géante rouge de la taille de l'orbite terrestre. Mais les derniers soubresauts de l'astre se feront sentir bien avant cette date fatidique du 19 juillet, à cause du manque progressif d'hydrogène dans le coeur nucléaire (actuellement 74% en masse).



Théoriquement, il nous reste donc 6 mois et demi de vie possible sur cette Terre, alors que nous n'avons que 8 minutes d'existence! C'est bien sûr sans compter les variations de l'intensité solaire au fur et à mesure de la diminution de l'hydrogène. Sans compter les gros impacts d'astéroïdes. Sans compter l'explosion de Caldeira comme le Yellowstone...

La galaxie d'Andromède qui va rencontrer notre Voie Lactée, vers le 19 mars de l'année prochaine par rapport à notre calendrier cosmique

La fin progressive de notre Univers
(là il s'agit d'estimations)



1 an = 13,7 milliards d'années365 années plus tard et jusqu'à 700 milliards selon certaines études. (Rappelons ici que chacune de ces années vaut 13,7 milliards des nôtres!) : La mort thermique de l'Univers qui correspond à une expansion ininterrompue, se traduisant par une dilution de la matière et une extinction progressive de toutes les étoiles, qui ne peuvent plus se reconstituer. L'Univers est ainsi de plus en plus vide et de plus en plus froid, d'où le terme de «mort thermique» ou Big Chill.



Vu le temps qu'il reste à notre univers avant sa fin inéluctable (minimum 365 années de notre calendrier qui n'a qu'un seul an), les possibilités de vies extraterrestres semblent là carrément infinies.




Les insectes, jardiniers de la TerreQuel monde étrange!
La réalité dépasse la fiction...




A noter qu'une vie humaine équivaut à un cinquième de seconde de ce calendrier. Dans cette immensité, saluons au passage les petits moi! Finalement, nous ne sommes que poussière, d'étoiles quand même!


Ce calendrier peut nous aider tous à mieux visualiser les dimensions et à prendre conscience du monde étonnant avec lequel nous faisons corps.

Tout en nous remettant à notre place.

Cela peut nous amener à respecter un peu mieux les cycles naturels et à moins combattre notre propre Nature, puisqu'Elle est nous...




Source : 
www.contre-la-pollution.forumsactifs.com Poster vos Commentaires !



Calculs effectués le 6 mai 2009 par Gigi, Miguel et Michel, à partir de données incontestables, reconnues par la presque totalité de la communauté scientifique actuelle. Création d'une feuille de calcul Excel. Téléchargeable ici. A noter que l'astronome américain Carl Sagan a déjà réalisé un calendrier cosmique similaire, avec les données scientifiques de l'époque.


Pour ceux qui n'ont pas Excel, téléchargement d'un lecteur compatible gratuit : Solution Microsoft - Solution alternative




sauver la vie, sauver la planète
Vos commentaires pour enrichir ce calendrier, cliquer ici : 

(4.71/5) pour 7 votes





sauver la vie, sauver la planète
Encore plus fort : Calendrier approfondi du Big Bang jusqu'à nous, rapporté à une année solaire ou à un jour terrestre, avec les six extinctions des espèces

A voir absolument (riche en détails de toutes sortes). Réalisé par Gigi, Miguel, Alain, Cédric et Michel pour Terre sacrée, le 16 mai 2009.






sauver la vie, sauver la planèteLe calendrier du Vivant intégral en PDF imprimable
8 pages imprimables sur papier recyclé, format A4 Paysage.




sauver la vie, sauver la planète
Bientôt : Alors que nous avions déjà sélectionné quelques images pour la conception d'un diaporama PPS de notre calendrier cosmique, nous avons eu l'immense surprise d'en recevoir un premier jet de génie, réalisé par Miguel, qui vit au beau milieu de l'océan Pacifique, sur une île perdue. Cédric s'occupe de son côté de la bande son. Dès que le diaporama sera finalisé, nous le mettrons en ligne. On avance! On avance! Quelle dynamique! Version Beta sans bande son


La vie doit exister presque partout dans notre Univers











« Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons : Univers. Une partie limitée dans le temps et l'espace. Il s'expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose qui est séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de la conscience. Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l'affection de quelques personnes près de nous. Notre tâche doit être de nous libérer nous-mêmes de cette prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté. »

Albert Einstein


Quel commentaire?

 

"Ce qui m'intéresse c'est de vous montrer que vous pouvez marcher, et s'il vous plaît, jetez toutes ces béquilles. Si vous étiez vraiment handicapés, je ne vous conseillerais pas de le faire. Mais l'idée d'être un handicapé vous est imposée par les autres qui veulent vous vendre leurs béquilles. Jetez-les et vous pouvez marcher. C'est tout ce que je peux dire. "Si je tombais..." : c'est là votre peur. Abandonnez vos béquilles, et vous n'allez pas tomber."

U.G. KRISHNAMURTI




Comme sa consoeur Antarès, Capella est une étoile binaire composée de deux géantes jaunes. Elle fait partie de la constellation du Cocher et est la sixième étoile la plus brillante du ciel nocturne. © Ron Miller
"La nature s'occupe de créer des individus absolument uniques, alors que la culture n'a inventé qu'un seul gabarit auquel tous doivent se conformer. C'est grotesque."

UG Krishnamurti


Gardiens de la Terre!



Voici maintenant plus de 13,7 milliards d'années, notre Univers -on ne sait pas pourquoi- a subitement jailli du Néant  -donc pas si vide que ça et au contraire empli d'une énergie certainement inépuisable et entièrement renouvelable-.

Une immense explosion qu'on appelle le Big Bang!

Un sacré phénomène!

Ainsi sont nés l'espace en trois dimensions connues et le temps.


Cet univers a grandi, grandi, grandi et, sous l'effet des lois gravitationnelles, sont nées étoiles et galaxies. Aujourd'hui notre Univers, qui n'en finit pas de croître de manière exponentielle, compte pas moins de cent milliards de galaxies qui, elles-mêmes, contiennent cent à deux cent milliards d'étoiles.

Incroyable, mais vrai : il faudrait plus de 1982 milliards de vies humaines pour les énumérer toutes, à raison d'une demi seconde par étoile et une espérance de vie de 80 ans!



sauver la vie, sauver la planèteLa suite du voyage
Un déluge de vérités flagrantes...





Plus de 9 milliars de locataires en 2050. Qui va nourrir tout ce monde?


Please faire circuler comme une trainée de poudre. For Earth!La vache!

Transmets http://contre-la-pollution.forumsactifs.com à tout coeur qui bat. Ce lien délie...

Sauve la Terre!Nous nous battons pour la chlorophylle et l'hémoglobine!

La chlorophylle qui permet la photosynthèse et l'hémoglobine qui transporte l'oxygène dans notre corps sont des molécules organiques très proches l'une de l'autre.


La chlorophylle

 

Attention : Certaines images peuvent choquer la sensibilité des enfants de moins de 12 ans.

Voir la vidéo sans se voiler la face

Ne nous voilons plus la face


sauver la vie, sauver la planèteHonte au Canada pour les bébés phoques dépecés vivants sur la banquise!




Phil', lanceur d'alertes pour Terre sacrée, le 10 avril 2009 :

C'est en effet une des pires images que j'ai également pu trouver sur la toile : Quelle hérésie, et quel tourment de voir cette maman phoque contempler les siens après avoir été dépecés ! Que doit-elle penser ? Quel désarroi pour elle ? S'en remettra t'elle seulement un jour ? Et si ça recommence encore l'année d'après ? Et encore l'année d'après ?

Alors ce serait ça, sa vie, sa destinée ? Un film d'horreur qui tournerait en boucle jusqu'à temps qu'elle disparaisse, elle aussi ? Et son rôle sur Terre ne consisterait-il qu'à laisser pour les générations futures d'épouvantables traînées de sang sur la banquise ?

Et au mieux, si la chasse aux phoques est finalement interdite, combien de temps restera t'il à cette espèce pour profiter de la vie sur Terre, attendu que la banquise est appelée à disparaître l'été d'ici une trentaine d'années ? Décidément, rien ni personne n'aura épargnée cette maman.

Des études scientifiques ont démontré l'impact psychologique dévastateur que peut avoir une telle séparation de son petit sur une maman phoque, surtout dans ces conditions, la vue et l'odeur du sang, et sachant surtout qu'elle ne peut enfanter qu'une fois par an...


Assassinat des bébés phoques!



sauver la vie, sauver la planète
Que faisons-nous? Ne soyons pas complices et nouvelle vidéo choc commentée par Adeline Blondieau (Petafrance)

Vidéos interdites aux moins de 12 ans









sauver la vie, sauver la planète
Honte au Danemark pour les dauphins qui ne sont pas des poissons!


Honte au Danemark!


Ne pas se cacher, ne pas détourner les yeux, entendre la souffrance animale, sauvage ou en batterie, pour dire aux députés de tous les pays, lesquels verront inévitablement ce message qui leur est adressé aux yeux de tous grâce à la toile, de faire cesser immédiatement toutes ces pratiques barbares, indignes de l'Humanité.

Envoyez leur ce lien : http://terresacree.org/index.html#message









sauver la vie, sauver la planète
Honte au Japon pour les baleines et les dauphins!

Soit disant pour la Science!

environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète TerreEcoute leur chant - Narwhal

La liberté. Sommes-nous jaloux?

 

 

Honte aux députés européens qui, le 5 mai 2009, ont voté, par 540 voix contre 66, la poursuite de l'expérimentation sur les primates, même pour les maladies bénignes!

Honte pour les gorilles dont les mains sont encore vendues aux touristes pour servir de cendriers!

Honte pour les chiens, utilisés sur l'île de la Réunion (France) comme appâts vivants pour la pêche aux requins!Ile de la Réunion (France) : chiens utilisés comme appâts vivants pour la pêche aux requins!


Honte pour les chiens et les chats d'Asie, dont on brûle la peau du dos au chalumeau pour les faire souffrir, avant de les manger! Deux à trois millions, c'est le nombre de chiens qui sont cuisinés chaque année en Corée du sud.

Honte pour les macaques que les clients des restaurants asiatiques tuent eux-mêmes autour d'une table, avant de se délecter de leur cervelle tiède!

Honte pour les 50 milliards d'animaux incarcérés leur vie durant dans des cages sordides!

Honte pour les animaux de laboratoire!


Expérimentation animale Dans les laboratoires publics et privés, 24 heures sur 24...

1 animal meurt torturé toutes les 12 secondes en France

1 animal meurt torturé toutes les 3 secondes en Europe

25 animaux (minimum) meurent torturés chaque seconde dans le monde.






Honte à l'humanité!


Contrebande d'ivoire ou de corne de rhinocéros, viande de brousse, de requin ou de baleine, trafic de déchets, pollutions, déforestations : pour leur fortune, certains sont prêts à tous les trafics quitte à détruire la planète. (Reuters)
Contrebande d'ivoire ou de corne de rhinocéros, viande de brousse, de requin ou de baleine, trafic de déchets, pollutions, déforestations : pour leur fortune, certains sont prêts à tous les trafics quitte à détruire la planète. (Reuters)




Halte à ces pratiques indignes et barbares! Ne restons plus spectateurs.


sauver la vie, sauver la planète
Que faire pour délivrer les animaux martyrs?


Au réveil, avec un peu d'imagination, sans craindre de sortir des moules du système, en s'extrayant lentement de la matrice, en se manifestant en tant que soi, en consommant différemment, en devenant acteur du théâtre magique, chacun peut agir et faire que ce monde change sans trop de heurt.

On appelle ça l'évolution!

 

 

Drôle de question aux visiteurs!
Imaginez qu'un virus inattendu, capable de détruire 95% de la population mondiale, surgisse subitement des entrailles de mère-nature. Comment serait-il catalogué par un observateur "extraterrestre"?
Mortel
Ecologique
Ne me prononce pas
Ne sais pas

Vos commentaires concernant ce sondage :

nature

 

 

 

Madame la misère, écoutez le vacarme... (Léo Ferré)

Famine, faim, misère, souffrance humaine... Madame la Misère, écoutez le vacarme... (Léo ferré) Faim, famine, misère... Faim, famine, misère...

sauver la vie, sauver la planèteHonte pour le milliard d'humains décharnés!

Le monde est menacé davantage par ceux qui tolèrent le mal, que par ceux qui s'emploient activement à le faire. (Albert Einstein)

 

Les claques ça réveille!
Malika, lanceuse d'alertes pour Terre sacrée

Est-ce la quantité qui compte ou la qualité? Photo Michel Tarrier


 

sauver la vie, sauver la planèteListe basique d'informations vertes

48 fois plus que Gorilla Gorilla Diehli Lettre bi-hebdomadaire

Rejoignez les 12.524 abonnés, soit 48 fois plus que les survivants de l'espèce Gorilla Gorilla Diehli!

Pour vraiment tout savoir sur l'état de santé de la planète, nous venons de créer une nouvelle liste d'information, extrêmement plus complète que la liste basique gratuite. Elle ne vous coûtera qu'un euro symbolique par mois, soit 25 à 35 fois moins cher que votre forfait téléphonique. Sauve la Terre! est gratuite pour les personnes en difficulté, pour les adhérents de Terre sacrée, pour les associations et sites écologiques et pour la presse. (1)

naturePour en savoir plus, cliquer ici

Homo sapiens est bien sûr capable de bâtir un monde meilleur qui ne soit pas "le meilleur des mondes". A nous d'être vigilants!

 

natureCri d'un apiculteur professionnel

 

Ordre parfait de la Nature

Non! Un autre monde est possible!

La perfection est à l'oeuvre dans la Nature

Mais, Marc, lanceur d'alertes, tu vas faire sauter la planète!

La planète est le bien commun de l'humanité. En prendre soin donne un sens à la vie.

Preuve par le Titanic

 

Pour un euro symbolique par mois et gratuite pour les personnes en difficulté, pour les adhérents de Terre sacrée, pour les associations et sites écologiques et pour la presse. (1)

 

  sauver la vie, sauver la planèteSauve la Terre!

 

Liste d'informations environnementales, d'alerte et de réflexion, destinée aux amis de la Vraie Vie.

Au coeur de l'actualité verte.

 

Texte fondateurPour s'abonner à Sauve la Terre! cliquer sur le bouton ci-dessous :

 

(NB : l'inscription à Paypal n'est pas obligatoire. Serveur totalement sécurisé. E-mail confidentielle)

 


 

Partage avec nous l'ouverture d'esprit, l'éveil des consciences...

Les lanceurs d'alertes t'informent bénévolement (Tanka, Michelle, Malika, Philippe, Marc, Jacques, Alain, Marie, Lionel, Cédric, Michel...)


 

(1) Le pédigrée n'est pas nécessaire.

Les fonds récoltés serviront à salarier les matelots les plus investis et les plus efficaces, avec des chèques emploi-service associatif.

La chlorophylle et l'hémoglobine sont des molécules voisines




Sortir de la matrice!



Les solutions existent.
Il faut juste amortir le choc et ne pas se tromper de cap!






Le Titanic, un sacré exemple pour l'humanité

En arrière toute et droit devant! Le bon sens!

Le paquebot flambant neuf, fleuron de la technologie de l'époque

Désolé! Ce message ne va pas plaire à tout le monde...


Les cartes sur la table, les points sur les I, tous dans le même bateau et tous menés en bateau!



Le vaisseau spatial Terre se trouve actuellement dans une situation similaire à celle du Titanic. La survie de tous les passagers et membres d'équipage est en jeu. Y compris celle du capitaine. Nous fonçons en effet droit sur un iceberg plus gros que nous.

Tandis que les insouciants passagers de première classe font la fête dans les grands salons du paquebot flambant neuf, fruit encore vert de la science de l'époque, tandis que les pauvres s'entassent en troisième classe, la vigie aperçoit la montagne de glace, flottant droit devant dans les brumes. Le capitaine est aussitôt prévenu.

Et prend deux décisions dont la seconde qui mènera au naufrage.




sauver la vie, sauver la planète
Lire la suite du message




Le naufrage?Version remasteurisée par une poignée d'adhérents et internautes.
Pour plus d'impact!
Ces messages vivants, jetés à la mer, sont d'ailleurs en constante mutation.
Tu peux y participer.
Tu peux apporter ta graine via www.contre-la-pollution.forumsactifs.com
.
 

 

Puisé aux racines de l'Esprit

Puisé aux racines de l'esprit

 

 

De Rem, le 20 mars 2009 : Du monde dans la rue pour une manifestation sportive... Du monde dans la rue pour l'inauguration d'un pont d'un zénith... Du monde dans la rue contre la loi LRU...

A quand tout le monde dans les rues pour défendre notre mère Nourricière...

Tant bien que mal j'essaie de faire circuler votre site auprès de mes proches, je suis triste d'être si peu convaincant. Et j'ai honte de moi... Je n'ai pas le courage de prendre des risques. J'ai peur de ce que l'humain est en train de faire et je ne vois plus d'espoir.

Pouvez vous m'en donner?

 

 

 

 

Texte fondateurUn extrait du livre Révérence à la Vie de Théodore Monod(Conversations avec Jean-Philippe de Tonnac)

Théodore MonodLes occasions de nous émouvoir ne manquent pas et pourtant rien ne nous a vraiment touchés.

Ni les mises en garde répétées des hommes de science, des intellectuels, des militants de toute conviction à propos de la situation jugée préoccupante où nous ont jeté nos sociétés de consommation et de profit - ces monstres froids que nous servons avec tant de zèle ! -; ni les mauvaises nouvelles dont se délectent les quotidiens et qui sont le temps fort du journal de 20 heures, lorsque nous partageons ensemble ce grand festin de souffrance et de morts; ni les menaces qui se rapprochent de nos cités, de nos maisons et bientôt de nos vies et qui nous laissent poursuivre, imperturbables, le même sillon, la même ornière comme les aveugles de Brueghel; ni même le témoignage de ceux qui ont marché sur la terre, aventuriers d'un monde bientôt perdu, et qui répètent à l'envi notre devoir de protéger cette incroyable oasis échappée des ténèbres; ni cette accumulation de faits, de preuves, d'images, de livres qui ajoutent encore et encore au poids de notre indifférence.

Comme un manteau de plomb sur nos épaules.

Pourquoi ne pas tendre la main, donner ce que nous avons en excès, marcher ensemble dans la rue, demander des comptes aux gouvernants, prendre les armes ? Pourquoi laissons-nous faire ? Et pourquoi l'espèce humaine disparaitra-t-elle demain peut-être sans avoir quitté sa chaise, son lit, son ordinateur alors que les Cassandres maculaient partout l'horizon d'un noir épais, poisseux, sans étoiles ?

N'y a-t-il rien à faire et faut-il se résoudre à penser que les français, que les Terriens dans l'ensemble, pour reprendre les morts de De Gaulle, sont des veaux ? Des veaux qui répèteraient après Hiroshima, après Tchernobyl ; "après nous le déluge"!

A cette conclusion, ce petit livre* n'arrivera pas. Avec une lenteur exaspérante, l'homo sapiens s'harmonise et gagne en conscience ce qu'il est sensé perdre en barbarie. Au sortir de la nuit ancestrale, ce primate doué de raison découvre effaré l'étendue des dégâts qu'il a causés, la liste des crimes dont il s'est rendu responsable, la gravité des décisions qu'il a prises et qui hypothèquent son avenir.

Et ce spectacle d'un jardin dévasté le bouleverse. Qu'un traitement semblable ait été infligé à cette planète errante au tour de son étoile lui semble relever de la plus absolue méprise. Comment avons-nous pu salir ainsi l'avenir ? Comment me suis-je à mon tour rendu complice de cela? Et cette prise de conscience qui intervient si tard, au moment où nos sociétés sont déjà otages du nucléaire pour les dizaines de milliers d'années prochains, appelle pourtant notre reconnaissance et nos espoirs...."

Théodore Monod et Jean-Philippe de Tonnac


* "Révérence à la vie" de Théodore Monod (grasset)




La surface de l'Angleterre qui part en fumée chaque année!



sauver la vie, sauver la planèteL'enjeu est de taille : il disparait l'équivalent d'un terrain de football de forêts tropicales toutes les secondes!

Sur cette même superficie, on pourrait faire tenir tous les membres survivants des 25 espèces de primates (lémuriens, singes) les plus menacées d'extinction.

Il n'y a pas de temps à perdre!

Nous n'avons pas d'armes, juste des mots pour défendre la vie sur Terre...

Le cercle des poètes disparus. CARPE DIEM!
Alors, spectateurs ou acteurs du théâtre magique?





Envoyez votre conseil écolo préféréLe destin de la planète peut basculer dans le bon sens sous la pression positive des pensées de personnes groupées à travers le monde, pour inverser les tendances. Guy-Denise








 

Vous disposez d'une demi-heure par jour pour participer au mouvement.

Pourquoi ne pas devenir lanceur-veilleur en ralliant notre équipe opérative?

sauver la vie, sauver la planèteProposez votre candidature

Devenez lanceur d'alertes pour Terre sacrée

Ou, sinon, devenir informateur occasionnel?

Olala!Vous dénichez parfois des informations qui ont peut-être échappé aux lanceurs bénévoles et qui peuvent intéresser la communauté des ami(e)s de Terre sacrée.







12 octobre 2008 :

environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète Terre

Le monde est en crise

C'est du moins ce que l'on peut lire en première page de tous les journaux de la planète. Les Bourses dégringolent et les petits épargnants voient leurs économies fondre. Pour sauver un système économique artificiellement gonflé, on est même allé puiser dans les poches des contribuables pour tenter de sauver un système financier qui favorise une minorité, pour sauver Wall Street. Mais, on le sait, une crise financière n'est jamais éternelle.

Ce qui descend remonte, inévitablement. à terme, tout redevient normal, et la

consommation peut reprendre son rythme de croissance. Une crise financière n'est pas éternelle.

Pendant que les journaux nous inondent de scénarios catastrophe au sujet de la future récession, une autre crise se dévoile sous nos yeux sans que les gens s'en inquiètent outre mesure. Pourtant, cette crise sera irréversible, et tout l'argent de la planète n'arrivera pas à ramener à la vie les espèces qui disparaîtront par simple insouciance. Je parle évidemment de la crise de la biodiversité. L'ampleur de cette crise est sans précédent. Selon le réputé magazine Science, de 25% à 36% de toutes les espèces de mammifères de la planète seraient en danger d'extinction. Des centaines d'espèces de mammifères risquent de disparaître durant notre simple passage sur cette planète. Et, faut-il le rappeler: l'extinction, elle, est pour toujours!

Jean Lemire (La Presse)







 


Homo Sapiens vieux de 200 000 ans. Une bagatelle!sauver la vie, sauver la planèteVoila ce qu'est devenu homo sapiens sapiens en 200.000 ans:
Cliquer sur les photos
 Voilà ce que nous sommes devenus en 250000 ans d'existence!

Quelle évolution!

Voilà ce qu'est l'homme devenu.

Sommes-nous des insectes?

 

 

Et en quoi transformons-nous les 20% qui restent des anciennes forêts et où subsistent encore quelques rares cousins primates?

Les plantations de palmiers à huile remplacent les anciennes forêts tropicales  En champs de puits de pétrole végétal transgénique pour alimenter notre milliard de bagnoles. On applaudit?

A la place des forêts vierges, des champs d'huile de palme à perte de vue pour alimenter nos voitures en agrocarburants!

Un bon coup de pied dans la fourmilière, oui!

 

sauver la vie, sauver la planète24 mars 2009 : Nous avons eu la joie de recevoir de Françoise ces deux PDF, fruits du travail réalisé avec ses élèves. De la haute magie!

"Lorsqu'un seul homme rêve, ce n'est qu'un rêve. Mais si beaucoup d'hommes rêvent ensemble, c'est le début d'une réalité" F. Hundertwasser


 



Moutons en liberté et vin sans herbicides, c'est possible!

Moutons en liberté et vin sans herbicides, c'est possible! (Photo Cédric Mercier, président de Terre sacrée)

 

 

Que ce soit bien clair, afin d'éviter les malentendus!


  Terre sacrée n'est ni contre la science, qui est un excellent outil de connaissance, ni contre l'évolution technologique qu'elle rend possible. Bien au contraire! Nous n'aspirons pas le moins du monde à retourner à l'homme des cavernes...

Nous sommes uniquement contre les MAUVAIS USAGES de la science mise entre les mains d'hommes sans scrupules, sans éthique, dont l'unique but est de faire du FRIC, d'asservir les humains en les formatant dès leur naissance, et de détruire la Vie sous toutes ses formes.






Nouvelles technologies et magnats du pétrole


Mise en garde : Cet article est très contagieux . Il peut nous contaminer et nous rendre malades pour la vie. Il n'existe aucun remède. La technologie actuelle ne peut pas nous soigner de ce mal et nous risquons d'être irrémédiablement perdus. Seul le coeur peut nous sauver.

Il a été rédigé le 16 mars 2009 par Michel, l'un des 3 fondateurs de l'association Terre sacrée
.





Saviez-vous qu'en 1969, il y a 40 ans donc, une pile à hydrogène (appelée alors "pile à combustible") équipait déjà la capsule Apollo 11, qui a permis à l'homme de poser ses grosses pattes sur la Lune?

"Un pas de géant pour l'humanité" a déclaré Neil Armstrong en direct aux spectateurs figés devant les petits écrans, ayant vaguement l'impression -allez savoir pourquoi!- que la scène avait été tournée dans un studio de la Nasa?

Si, de nos jours, la technologie de cette pile à hydrogène n'est pas encore répandue sur le plancher des vaches, c'est essentiellement parce que les grands magnats du pétrole et leurs acolytes, en ont racheté la plupart des brevets.

La nouvelle peinture solaire, composée d'un alliage entre un polymère organique et des "boîtes quantiques" (3), la peinture miracle donc subira-t-elle le même sort que la pile à hydrogène?

Ce serait vraiment dommage, parce qu'un simple coup de pinceau sur le toit de votre maison et -hop!- vous avez de l'électricité à gogo.

Bien sûr, si les magnats du pétrole ou leurs acolytes n'ont pas déjà débarqué chez Ted Sargent, l'inventeur de cette technologie prometteuse, professeur à l'université de Toronto au Canada, avec un semi-remorque plein à craquer de dollars, il risque fort d'y avoir des polémiques concernant ce badigeon salvateur, puisqu'il fait appel aux nanotechnologies.

Mais, soyons justes, ces dernières ne posent problème que lorsqu'il s'agit de les introduire dans l'agriculture ou dans nos assiettes, sans en avoir en plus évalué auparavant les risques sur une dizaine d'années, comme c'est déjà le cas actuellement et comme le dénoncent les Amis de la Terre, le 15 mars 2008, dans un rapport intitulé " Nanotechnologies : chronique d'une invasion programmée".

Les nanotechnologies


Pardon? Vous avez dit que nous étions fous? Si seulement!

Mais n'est-ce pas vous, oui vous, qui vous remplissez les poches sur le dos des pauvres gens? Qui transformez cette Terre en un vulgaire paradis fiscal pour votre usage égocentrique?

Vous, oui vous, qui obligez tout le monde -ni vu ni connu- à vous suivre comme de malheureux moutons n'ayant guère d'autres alternatives que de participer passivement au saccage systématique de cette jadis belle planète vivante, encore riche de 5 à 30 millions d'espèces.

Nous dérangeons? Nous sommes tous dérangés alors! Vu notre nombre, nous devenons gênants?

Alors brûlez-nous! Atomisez-nous avec votre arsenal! Après tout nous ne sommes que du fuel pensant!

Et qu'on en finisse avec cet ancien paradis terrestre!

Une bonne fois pour toutes!

Il y en a tant d'autres ailleurs...

Michel Walter


Source : www.contre-la-pollution.forumsactifs.com


(1) "La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil (René Char)

(2) "Seulement pour les fous (?)" (Hermann Hesse, "Le loup des steppes")

(3) Boîte quantique : alors que dans un cristal classique, les atomes sont éloignés les uns des autres, dans une boîte quantique ils sont tellement rapprochés que leurs électrons ne peuvent plus se déplacer librement. Les boîtes quantiques fonctionnent donc comme des semi-conducteurs, ce qui intéresse l'industrie électronique.
Lumière!





Il y avait déjà une pile à hydrogène à bord de la capsule Apollo 11







La peinture solaire, une des nombreuses solutions





















































Qui sont les fous? (Photo Cédric Mercier, président de Terre sacrée.)

 

Espoir : "C'est au bord du précipice qu'on évolue."

(Le jour où la Terre s'arrêta)

 

L'écrivain Bernard Werber : "Dans mes livres il y a un discours non pas écologique, mais le discours du respect de la nature et aussi le respect des générations futures. Je crois que nous devrions passer un contrat avec les générations futures, avec des représentants de nos petits-petits-petits-enfants pour leur garantir de leur laisser une Terre avec de l'eau, avec de l'air et des matières premières. Et je crois que l'un des grands dangers actuels est la croissance démographique, car si nous sommes six milliards et demi, si nous sommes dix milliards, nous ne pouvons pas offrir à ces dix milliards le confort de vie des sociétés occidentales, nous ne pouvons pas répartir les richesses, nous irons vers le monde de violence. Donc je crois qu'il vaut mieux maintenant se résigner à avoir un ou deux enfants au maximum plutôt que de se retrouver en ayant plein d'enfants qui vont s'entretuer plus tard. Voilà, il y a un contrat à faire entre les générations futures et l'homme du présent."

L'interview complet : http://www.radio.cz/fr/article/113779

 

Une dose de son venin neurotoxique peut tuer 100 hommes ou 100 000 rats. (reuters)
La science entre les mains de l'Homme oui, mais pour quel usage?
 

 

"La Terre n'appartient pas à l'Homme, c'est l'Homme qui appartient à la Terre."





sauver la vie, sauver la planèteDates d'épuisement des richesses de notre planète, exploitables à un coût admissible et au rythme actuel de consommation

On aurait pu croire les gisements géologiques inépuisables. Mais il n'en reste pas pour des millénaires, ni même pour des siècles, mais seulement pour quelques dizaines d'années.

Preuve qu'à cette allure notre civilisation technologique n'est pas du tout durable sous sa forme actuelle et qu'elle doit évoluer au plus vite.

Mais nous avons peut-être 30 ans d'avance sur notre temps, car les ressources ne manifestent encore aucun signe de pénurie pour les générations en cours!

 

2012 : Fin du terbium

 



énergies renouvelables
Impressionnant et courageux!

Prenez cinq minutes pour écouter les paroles vigoureuses de cette petite fille devant l'ONU en 1992 et passées inaperçues : http://www.youtube.com



environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète TerreLes chroniques d'Hubert Reeves dans le journal de Montréal : http://www.canoe.com/ 

 

 

"Nous sommes tous prisonniers d'un système de civilisation qui nous pousse plus ou moins à détruire le monde pour survivre." Daniel Quinn

Le nouveau logo de Terre sacrée (Eric Dernoncourt) :
Logo d'Eric Dernoncourt pour Terre sacrée



"Le déclin imminent des ressources fossiles est la plus grande épreuve qu'ait jamais affronté l'humanité..."

 

"Il va arriver un accident comme jamais il est arrivé dans l'histoire d'Homo Sapiens!" Yves Cochet

 

En 50 ans, nous avons dégradé notre planète plus que durant toute l'histoire de l'humanité.

 

environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète TerreQuel est l'animal le plus dangereux?

 

Non au formatage de la planète!






environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète Terre  




Terre sacrée

 

L'adjectif "sacré" a de quoi surprendre. Une petite explication s'impose. Il n'est pas employé ici dans son sens "religieux", mais dans celui que lui donnent les indiens d'Amérique du Nord, qui considèrent que la Terre est sacrée, c'est à dire digne de respect.

Indépendante et libre, Terre sacrée est simplement une minuscule structure associative à but non lucratif. Elle n'est liée à aucune confession ou mouvance religieuse, sectaire ou politique, aucun trust ne la sponsorise et elle ne reçoit aucune subvention gouvernementale.

Sa mission essentielle est de transmettre régulièrement les informations incontestables concernant l'état de santé de notre petite planète, et de constater, avec le recul nécessaire, l'étendue des dégâts. Ceci afin de favoriser une prise de conscience forte, encourageant les changements progressifs de mentalités et certains comportements individuels et collectifs.

Bref de participer activement à

l'élaboration urgente d'une nouvelle civilisation, basée sur des valeurs moins matérialistes.

A noter que l'extrémisme n'a pas sa place au sein de cette action d'utilité publique.

 


Lydia Morano Solana






   

 

 

Elle pleure, elle pleure, ma planète :

 

 

 

Ne nous laissons plus manipuler
La grande manipulation des pétro-dollarsFaisons tout ce que nous pouvons, chacun à notre niveau. Les petits ruisseaux font les grandes rivières; et les rivières ne sont-elles pas constituées d'une multitude de gouttes d'eau?

Epauler par exemple notre microscopique équipe de bénévoles débordés, selon compétences et possibilités; apporter sa pierre, même si c'est un grain de sable.

Un grain de sable au passage peut enrayer l'engrenage!

Rendre hommage à la Vie qui nous a engendrée. Lui faire chaque jour honneur...

Nous sommes plus nombreux qu'on ne se l'imagine et, heureusement, -mais peut-être nous trompons-nous!- face au danger imminent, l'humanité est en train de se réveiller de sa longue torpeur.

Il est grand temps!

 



Toute notre équipe (Michelle, Tanka, Malika, Philippe, Marc, Jacques, Alain, Lionel, Marie, Cédric, Michel et, plus ponctuellement, quelques autres bénévoles...) vous envoient leurs meilleures pensées puisées au plus profond de leur être.

Vos amis "pour la Vie"

 


 

 

Renaissance de l'homme

Savoir pour comprendre et agir
Conscience de faire partir d'un tout

L'homme doit renaitre





Depuis l'Origine, la Vie suit son bonhomme de chemin.

Rien ne peut l'arrêter.


La vie est sortie des océansNi le gaz carbonique (qu'elle a changé d'office en oxygène gazeux, rendant ainsi possible l'exploration des continents), ni les astéroïdes, ni les volcans, ni les variations brutales de climat, ni même les rayons ultraviolets du Soleil, tenus en respect par la couche d'ozone dont, au passage, la vie organique a rendue la fabrication possible, et qui la protège efficacement dans son évolution terrestre, entreprise voici 443,7 millions d'années. (1)

Rien ne peut l'arrêter. Et certainement pas l'homme qui, probablement, malgré son arsenal, finira digéré par la Terre-mère, avant d'être recyclé en autre chose.

Rien ne peut stopper la Vie, mis à part le Soleil qui, dans 7,5 milliards d'années, se transformera en géante rouge de la taille de l'orbite terrestre, puis en naine blanche hyper dense, du diamètre de la Terre, et enfin en naine noire, froide, n'émettant plus aucune lumière.

La plupart des étoiles de notre galaxie (environ 97 %) finissent leur vie de la même manière, laissant autour d'elles des
nébuleuses planétaires.

Mais la Vie, avec la conscience qu'elle rend possible, est, à coup sûr, très répandue dans notre Univers. Et, lorsqu'elle s'éteint ici ou là, elle continue ailleurs son évolution au long cours. La plupart du temps autour d'étoiles de seconde génération (c'est à dire provenant de l'explosion de supernovae) et appartenant à la séquence principale, qui sont les plus nombreuses, les plus stables et les plus durables.

Et qui sont entourées d'un cortège de planètes, riches en éléments chimiques lourds de toutes sortes, indispensables à la biochimie du carbone.
De l'explosion d'une supernovae nait un nouveau système stellaire, propice à la vie biologique.
Bref, des milliards de milliards de possibilités d'écosystèmes vivants. Dans notre seul univers!

Lequel, parmi une probablement infinité d'autres, peut n'être, bien sûr, que le fruit du hasard; et nous aurions alors ici tiré le gros lot?

Provenant du Néant, d'une fluctuation du vide, l'Univers pourrait tout aussi bien être une réalité virtuelle, un rêve issu d'un inconscient cosmique, en somme une simple illusion, comme le pense l'hindouisme.

La géante rouge va se contracter en naine blanche, laissant autour d'elle une nébuleuse composée de la plupart des restes de l'ancien Soleil.Ou la création spirituelle d'un Extrêmement Grand Manitou, un engendrement, temporel et fini, de l'Intemporel infini...

Le saurons-nous un jour? Et puis qu'est-ce que ça changerait? (Voir : Gardiens de la Terre)

Toutes les portes restent ouvertes. Et les mutations les plus intelligentes s'opèrent à chaque instant.

Même dans la conscience actuelle des zommes qui se réveillent. Au bord du vide.


Par la force des choses...


La Vie vaut la peine qu'on se mobilise pour elle, non?


Michel pour Terre sacrée, le 19 avril 2009.



(1) Apparues voici 3,8 milliards d'années, les algues bleues, appelées aussi
cyanobactéries, -et un petit peu plus tard les stromatolithes- sont à la base de la formation de la grande majorité des molécules d'oxygène, gaz incolore, inodore et constituant maintenant 20,95% du volume de l'atmosphère terrestre, alors qu'il n'existait qu'à l'état de traces dans l'atmosphère terrestre primitive, alors inhabitable.

Algues bleues ou cyanobactériesAvec le concours des
ultraviolets eux-mêmes, il y a eu, dans la stratosphère, transformation de cet oxygène gazeux en ozone, comportant trois atomes d'oxygène et qui, depuis, protège la vie biologique terrestre des effets nocifs des ultraviolets solaires.

Bien joué la Vie!

Concernant le dioxyde de carbone, le fameux
CO2, responsable de l'actuel réchauffement climatique, il occupait jusqu'à 70% du volume de l'atmosphère originelle, qui était donc brûlante comme celle de Vénus.

Grâce à la
photosynthèse, le taux de CO2 a progressivement chuté, jusqu'à se maintenir à un pourcentage extrêmement faible de seulement 0,028% du volume total.

Pourcentage idéal pour ne pas être frigorifié ou calciné. Sans le phénomène d'
effet de serre, auquel le gaz carbonique contribue (39%) derrière la vapeur d'eau (55%), la température moyenne sur Terre chuterait d'abord à -18 °C. Puis, la glace s'étendant sur le globe, l'albédo terrestre augmenterait et la température se stabiliserait vraisemblablement à -100 °C.

O,O28% donc, l'idéal! En tout cas jusqu'à la fin du 18ème siècle!

Bébé tigre, lui aussi sur le haut d'une branche de l'arbre de l'évolutionDepuis en effet, les émissions, provenant de la combustion de combustibles fossiles, du déboisement et de l'incinération de déchets, ont provoqué une augmentation de 30% de ce gaz qui fait le chaud et le froid.

Le taux actuel de CO2 dans l'air est de 0,039%.

Ce niveau est le plus élevé depuis 800000 ans.




(5/5) pour 7 votes




 




environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète Terre  




Brevets technologiques entre les mains des magnats du pétroleTerre sacrée

 

L'adjectif "sacré" a de quoi surprendre. Une petite explication s'impose. Il n'est pas employé ici dans son sens "religieux", mais dans celui que lui donnent les indiens d'Amérique du Nord, qui considèrent que la Terre est sacrée, c'est à dire digne de respect.

Indépendante et libre, Terre sacrée est simplement une minuscule structure associative à but non lucratif. Elle n'est liée à aucune confession ou mouvance religieuse, sectaire ou politique, aucun trust ne la sponsorise et elle ne reçoit aucune subvention gouvernementale.

Sa mission essentielle est de transmettre régulièrement les informations incontestables concernant l'état de santé de notre petite planète, et de constater, avec le recul nécessaire, l'étendue des dégâts. Ceci afin de favoriser une prise de conscience forte, encourageant les changements progressifs de mentalités et certains comportements individuels et collectifs.


 

Nous ne sommes pas des marchandises!

La Terre est entre nos mains!

 

l'élaboration urgente d'une nouvelle civilisation, basée sur des valeurs moins matérialistes.

A noter que l'extrémisme n'a pas sa place au sein de cette action d'utilité publique.

 


Lydia Morano Solana






Ajouter un commentaire à cette page:
Votre nom:
Votre adresse e-mail:
Votre site web:
Votre message:

 
  Contre La Pollution !!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  ( Modérateur )
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
  Publicité
  Site en 24 Langues ! Merci .
  ( Forêt )
LES NORMES EN VIGUEUR, Y COMPRIS LES NOUVELLES NORMES EUROPPEENNES POSENT PROBLEME POUR PLUSIEURS RAISONS :

- D'abord, seuls les rejets dans l'atmosphère sont pris en compte dans le calcul des rejets d'un incinérateur. Or, d'après Greenpeace [1], " La réduction des émissions de dioxine et des métaux lourds dans les fumées semble avoir abouti à un accroissement parallèle du re largage de ces substances dans les cendres résiduelles, qui contaminent notre environnement".

Conclusion : les quantités de polluants rejetées dans l'environnement sont largement sous-estimées.

- Par ailleurs, selon le même rapport, Les nouvelles directives européennes n'ont pas formulé leurs objectifs de réglementation et de contrôle en fonction des impacts sur la santé humaine, mais en fonction de la faisabilité technique.

Cela signifie que les normes s'alignent sur les évolutions techniques en matière de traitement des fumées. Elles ne s'alignent pas sur les recherches en matière de santé.

Pour preuve, la lettre du SMVO de mai 2000 présente un tableau qui compare les rejets garantis par le projet d'incinérateur géant et les normes. Dans ce tableau, on constate qu'une installation à la pointe de la technique parvient tout juste à respecter les normes, dans le meilleur des cas pour les molécules dangereuses comme les dioxines et les furannes, de nombreux métaux lourds (Sb, As, Pb, Cr, Co, Cu, Mn, Ni, V, Sn, Se, Te), les chlorures d'hydrogène, l'oxyde d'azote et d'autres polluants.

- Concernant les rejets dans l'atmosphère, l'incertitude sur les quantités de polluants relargués est liée à la méthode de mesure. En Belgique une étude a montré que la technique de mesure des dioxines sur quelques heures (18 heures dans l'étude) avait sous estimé les émissions de dioxines par un facteur trente à cinquante. Or en France les mesures ont lieu sur des périodes de 6 à huit heures.

En conclusion, il est permis de douter des garanties données par un constructeur en matière de quantité de polluants rejetés dans l'atmosphère.

- Une étude publiée par The Lancet en mai 2001 (cette revue fait autorité au niveau mondial en matière d'études épidémiologiques) montre que même des doses de polluants très faibles ( en dessous des normes ) entraînent des modifications biologiques et des conséquences négatives pour la santé.
  ( Pollution ! )
Être exposé aux polluants atmosphériques c'est entrer en contact avec eux par l'intermédiaire de l'air ambiant. L'effet sanitaire éventuel est lié, notamment à la "dose absorbée". Cette dose est éminemment difficile à mesurer (Plan Régional IDF sur la Qualité de l'Air - PRQA, 1999)
L'impact de la pollution dépend de notre état de santé, de la concentration des polluants dans l'air, de la durée d'exposition, et de l'importance des efforts physiques que nous réalisons.
Ces quatre facteurs sont très importants dans l'évaluation précise de risques sanitaires liés à la pollution chez un individu. Et, ce dernier point est particulièrement sensible dans les zones de loisirs où les activités physiques et sportives sont nombreuses et les enfants plus fragiles présents.

Les véhicules de type diesel sont fortement émetteurs d'oxydes d'azote et de particules fines. En effet, les diesels émettent 30 à 100 fois plus de particules que les véhicules à essence, ce qui constitue 90 % des particules émises par l'ensemble des véhicules !
La composition des particules qui sont présentes dans l'atmosphère reste complexe à déterminer vu qu'elles résultent de mélanges de substances et d'agrégats dont l'origine, la granulométrie et la composition chimique varient en fonction du temps et de l'environnement.
On peut ainsi y relever du carbone, des composés minéraux d'origine tellurique ou anthropique (métaux, sels, nitrates, sulfates, composés organiques : Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP)).
L'adjonction d'additifs dans le gazole pour le rendre plus performant est également à l'origine de la toxicité des particules. Les sulfates et le carbone restent les constituants principaux des particules. De plus, celles qui sont émises par les différentes sources se modifient au cours de leur passage dans l'atmosphère. Par exemple, une particule carbonée d'origine diesel de 0,1 micromètre (µm) peut s'agglomérer avec d'autres particules et s'enrober de nitrates et de sulfates provenant de la transformation chimique des polluants gazeux.
  ( Pollution de l'air )
Dorénavant, les médias relatent quotidiennement les problèmes environnementaux. Les occasions sont malheureusement devenues multiples et la pollution atmosphérique s'impose comme un sujet qui préoccupe de plus en plus les citoyens, les journalistes, les politiques et les gouvernements.
A ce titre, les alertes sont nombreuses comme en témoigne la presse : "En Île-de-France AIRPARIF recommande aux personnes à risques (jeunes enfants, personnes asthmatiques ou allergiques, insuffisants respiratoires chroniques, personnes âgées... ) d'éviter toute activité physique intense et de respecter scrupuleusement les traitements médicaux en cours" (TF1, le 18 juillet 1999) ; "La pollution atmosphérique s'est aggravée en Île-de-France : Tous les éléments étaient conjugués pour que des pics de pollution atmosphérique soient à nouveau enregistrés (...) une météo défavorable, avec du soleil et un vent faible, une circulation routière très intense" (Le Monde, le 30 juillet 1999).

Ces deux extraits de presse écrite et de journal télévisé rendent compte des quatre composantes de la pollution atmosphérique :

* celle-ci est nuisible à la santé des personnes sensibles et vulnérables,
* les activités sportives leur sont déconseillées,
* elle se traduit par des " pics " lors de situations météorologiques anticycloniques,
* elle émane majoritairement du trafic routier.

L'état de la qualité de l'air en Île-de-France est donnée par le réseau de surveillance AIRPARIF.

Ces informations et ces préoccupations relativement récentes (elles datent d'une vingtaine d'années environ) attestent du renforcement des réseaux de mesures de la pollution atmosphérique et expliquent les agitations politiques et gouvernementales.
La journée annuelle "En ville sans ma voiture" dont les avantages ne sont pas perçus unanimement en est un exemple tout comme les efforts très récents des constructeurs automobiles qui nous proposent enfin des moteurs alternatifs (hybrides, électriques...).

Tandis que la loi sur l'air et l'utilisation rationnelle de l'énergie fut promulguée fin 1996, la même année les programmes PRIMEQUAL (qui a pour objectif de dresser un état des connaissances sur les différents aspects de la pollution atmosphérique) et PREDIT (focalisé sur la pollution des transports terrestres) se sont associés sous le terme PRIMEQUAL-PREDIT, programme national de recherche pour une meilleure qualité de l'air à l'échelle locale. Ceci, afin de maintenir la cohérence de toutes les recherches menées dans le domaine de la pollution de l'air urbain. De plus, l'année 1999 a vu apparaître les Plans Régionaux pour la Qualité de l'Air (PRQA) qui répertorient sur une échelle régionale les principaux polluants atmosphériques et l'évolution des sources d'émissions.
9897 Visiteur ! 439358 visiteurs (1873219 hits) Sur le Site !
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=© Contre-la-pollution est un projet indépendant, et à but non lucratif . Toute les agence,de l'écologie ne le regarde pas, Les Associations Naturel et logos associés sont des marques déposées du groupe de Naturel. Tous droits réservés. Copyright, des marques déposées et d'autres droits du matériel de Contre-la-pollution et d'autres services du groupe de Naturel Groupe.. sur ce site Web est possédé par Contre-la-Pollution. Tous droits réservés. Contre-la-pollution ne fait en aucune façon partie d'un autre site écologique et n'appartient en rien au groupe Naturel Groupe. Par conséquent, Naturel Groupe ne saurait être tenu responsable des propos et contenus diffusés sur ce site. Contact us : contre-la-pollution@fr.st - Phone :En Cours ..